La-fille-en-kit

La-fille-en-kit

Evènements et voyages


J'f'rais pas ça tous les jours! ou mon mariage à moi.

Voilà, c'est fait, je suis une femme mariée.

 

Mais avant d'en arriver là, il a fallu tout imaginer et tout préparer...

 

Pour ce qui est d'imaginer, pas de problème, des idées j'en ai plein!

Pour ce qui est de la réalisation, c'est souvent un peu plus fastidieux et en l'occurrence, mon mari en a fait la douloureuse expérience! :D

 

Nous avons organisé le mariage civil en 2011 et le mariage religieux en 2012 à Perpignan.

Je dois dire que nous avons eu de la chance puisque nous avons pu nous marier à la Cathédrale de Perpignan et passer la soirée au domaine de Rombeau!

 

 

Les mois de préparation n'ont pas été de tout repos puisque nous avons décidé (pour des raisons de budget mais aussi d'envie) de faire un maximum de choses par nous même.

 

Les invitations d'abord, que j'ai sorties de ma petite tête puisque bien évidemment, rien de ce que je trouvais sur les différents sites visités ne me plaisait vraiment.

Petite difficulté, en matière de CAO j'ai fait de l'auto formation, je ne suis pas graphiste, donc, entre ce qui peut apparaître dans ma tête et la réalisation, il faut trouver des solutions!

Mais je suis finalement arrivée à un résultat qui nous a paru correct  et les invitations sont parties!

 

 

Peu de gens étant de la région de Perpignan nous les avons accompagnées d'un petit livret avec les coordonnées de l'Hôtel le plus proche (le Domaine de Rombeau comprend un hôtel situé à 800m de la salle avec un "tarif mariage" à environ 40€ la chambre donc c'était parfait!), le parking le plus proche de la Cathédrale et un plan, l'adresse du site internet créé par mon mari regroupant toutes les infos et quelques informations touristiques pour ceux qui voudraient en profiter pour se balader ainsi qu'une demande de "contribution" qui consistait à fournir une photo d'identité pour chaque invité...

 

Mais pourquoi donc une photo???

Notre thème...Ah oui, c'est vrai, je ne vous l'ai pas dit! Nous avons découvert beaucoup de choses à l'occasion de notre mariage, notamment que les questions qui viennent très rapidement sont "c'est quoi vos couleurs" "euh, bah, j'sais pas, j'serai en blanc..." et "c'est quoi votre thème?" "ah parceque le mariage c'est pas suffisant, il faut un thème en plus???"...donc, notre thème, ayant décidé de nous marier sur un domaine viticole a naturellement été la photo!

Eh oui, on n'allait tout de même pas faire comme tout le monde non plus, une fois qu'on sait qu'il faut choisir un thème, autant se compliquer un peu la vie...

 

Nous avons donc décidé qu'étant donné que la salle en elle même était tellement belle, nous n'allions pas la décorer (on n'était déjà pas fan des ballons au départ mais dans un vieux Mas ça aurait carrément été un sacrilège!) et que nous allions donc personnaliser au maximum la déco de table.

De simple cavaliers comme marque places? Pffffffff, non, pas moi!

 

Une autre idée lumineuse est donc apparue entre mes synapses : je vais faire des silhouettes avec la tête des gens dessus!!!

Et j'ai passé deux mois à trouver les bonnes silhouettes, récupérer les photos et faire les marque places...

 

Voilà une idée du résultat :

(n'ayant pas demandé l'autorisation à la personne, je préfère flouter son visage)

 

Ensuite, il a fallu faire le plan de table et à notre grand étonnement, en deux sessions avec envoi à nos parents respectifs pour éviter les incidents diplomatiques, c'était réglé!

Puis, concrètement, comment on fait le plan de table dans la salle, comment on appelle les tables?

Pour le coup, c'était assez facile, nous avons choisi autant de photographes que de tables, une photo par photographe, imprimé une petite bio disposée sur les tables correspondantes et le tour était joué!

 

 

Puis il y a eu les centres de table...

Après quelques recherches sur le net, j'ai de nouveau été touchée par la grâce et j'ai décidé que nous utiliserions des ampoules dans lesquelles nous mettrions un liquide rouge (eh oui, photo, développement, lumière rouge, vous suivez? ;-)) et des fleurs bien évidemment!

 

J'ai donc acheté quelques ampoules  et (google est ton ami) entrepris de les vider selon la méthode que j'avais trouvée...

Ce fut laborieux mais j'ai réussi!

 

Premiers essais :

 

J'ai réalisé le prototype et mon cher époux a vidé les 72 ampoules et réalisé les 12 centres de table...

 

Et les boîtes à dragées alors?

(je vous sens fébriles, impatients d'en savoir plus sur mon génie créatif, calmez-vous, j'y viens...)

 

Pour les boîtes à dragées j'ai récupéré auprès d'un labo photo des boîtes de pellicules vides qui, une fois passées au lave-vaisselle ont fait de parfaites petites boîtes!

 

 

Et comme on est un peu détendus tous les deux, on a tout de même eu quelques sueurs froides avant le mariage...

 

Avec notre Sainte mère l'Eglise en particulier puisqu'en bons rois de l'arrache, nous nous sommes préoccupés de la préparation au mariage environ un mois avant de descendre à Perpignan et là, on nous a gentiment (euh non, en fait pas très gentiment d'ailleurs mon père...) dit que nous aurions dû y penser au moins 6 mois plus tôt, que les prêtres n'avaient pas que ça à faire et qu'il ne savait pas s'il allait accepter.

Bien évidemment, il a accepté tout de même mais nous avons eu un autre souci avec le dossier puisqu'on nous a appelés trois jours avant le mariage pour nous demander un papier qu'on ne nous avait jamais demandé et qu'on aurait mis 15 jours à obtenir.

Pas de panique, un petit coup de bluff et hop!

Mais nous avons également eu une surprise le jeudi avant le mariage ( donc trois jours avant), le prêtre ne nous répondait plus et pour cause, en réalité il était parti en vacances et nous avait oubliés, nous avons donc été mariés par un Abbé que nous avons vu une fois, deux jours avant le mariage!

Un autre coup de chance nous a permis d'avoir la photographe qu'il nous fallait puisqu'il se trouve qu'une de mes amies de lycée est devenue photographe pas très loin de Perpignan et qu'on a un peu la même vision des choses.

On n'est pas vraiment du genre à faire des photos buccoliques dans un parc à se regarder avec des yeux de crapaud mort d'amour devant un rosier en fleur, il nous fallait donc quelqu'un qui avait un peu plus de punch et une vision un peu décalée et Pascale (au temps d'une photo) était parfaite!

 

 

 

Mais rassurez-vous, on a aussi quelques photo romantiques!

 

 

Et quelques photos rigolotes aussi!

 

Nos invités sont également passés au photobooth et ça fait des souvenirs très sympa!

 

C'était, en gros, l'histoire de mon mariage!


08/03/2013
3 Poster un commentaire

Recherche

Vous recherchez ? :